• Cours de change
  • 4850.74 AR
  • |
  • $4492.88 AR
Copyright Image : © Picasa
Image
Economie

HYDROCARBURES - Aucun risque de pénurie

18/09/2023 06:41 © L'Express De Madagascar

L'approvisionnement en produits pétroliers continue avec l'arrivée à Toamasina, ce mois, d'un tanker. Deux autres navires sont prévus arriver entre ce mois et celui de novembre, de quoi garantir la pérennité du stock actuel de Madagascar.

Forte affluence. Des tankers sont et seront attendus à Toamasina pour approvisionner la Grande île en produits pétroliers. L'Office malgache des hydrocarbures annonce une fréquence succincte de cet approvisionnement pour les deux prochains mois avec trois tankers prévus arriver d'ici au mois de novembre. D'après l'OMH, il y aurait déjà un navire pétrolier qui décharge ses produits au port de Toamasina.

« Le navire de ce mois de septembre, Hafnia Expedite est arrivé à Toamasina le samedi 9 septembre 2023 et a débuté son déchargement le lundi 11 septembre dernier », annonce un communiqué de l'Office malgache des hydrocarbures, sorti vendredi. Avec l'arrivée de ce navire au pavillon singapourien, l'approvisionnement en produits pétroliers, entre autres, le super carburant et (SP 95) et le Gazole (GO) devrai être assuré pour les stations-services et dépôts de Madagascar. Pour les deux prochains mois, l'OMH assure que deux autres navires sont prévus arriver au port de Toamasina.

À en croire le communiqué de cet office, « le prochain navire, Hafnia Providence est attendu à Toamasina autour du 5 octobre 2023, le troisième tanker est déjà planifié pour arriver au début du mois de novembre 2023 », peut-on lire dans le document. Aucun risque de pénuries donc au vu de cette forte affluence de navires pétroliers pour les mois prochains.

Réserve

Le stock actuel des produits pétroliers pour la Grande île lui permettra de subvenir à ses besoins pour une durée de un mois, à en croire les chiffres publiés par l'OMH, le stock actuel pour le super carburant peut être utilisé pendant 25 jours tandis que celui du Gazole le sera pour une durée de 32 jours. Le déchargement des produits pétroliers fraîchement importés sera utilisé pour étoffer la réserve de Madagascar. « Ces autonomies nationales augmenteront de trente jours dès la fin du déchargement de l'importation en cours alors qu'une autre importation est déjà attendue dans les vingt prochains jours », affirme l'OMH. Les hydrocarbures figurent parmi les produits en tête de liste en termes d'importation et représentent en moyenne près de 1 536 milliards d'ariary, soit 10% des importations de la Grande île. D'après les projections de la Loi de finances initiale (LFI) 2023, les prévisions de recettes douanières pour la Grande île se chiffreraient à 4 236,1 milliards d'ariary.

Sur cette part, 343,9 milliards d'ariary sont prévus provenir de la taxe sur les produits pétroliers tandis que 905,2 milliards d'ariary proviendront, selon les prévisions, des Taxes sur la valeur ajoutée (TVA) sur ces produits pétroliers.

Lire la suite

Articles Similaires

Moov logo