• Cours de change
  • 4885.52 AR
  • |
  • $4533.77 AR
Copyright Image : © Spat Toamasina
Image
Economie

DISPOSITIONS LÉGALES - Un nouveau Code des transports maritimes à adopter

10/02/2024 10:41 © L'Express De Madagascar

Obsolète de fait et dépassé par le temps. L’actuel Code des transports maritimes datant de 2001 devra être renouvelé. « Par la nouvelle législature », a annoncé hier Jean Edmond Randrianantenaina, directeur général de l’Agence portuaire maritime et fluviale, à l’hôtel Le Combava à Ambodihady Ambohimanarina.

Selon ses explications, « cette démarche devient une nécessité pour au moins trois raisons. La ratification des vingt-cinq accords internationaux auxquels Madagascar a adhéré. L’occasion pour combler les vides juridiques sur de nombreux aspects du travail maritime. Et d’asseoir la notoriété du pavillon malgache sur la flottille internationale de la navigation à travers le monde ».

Orientations

Il a aussi annoncé «l’octroi de la première vague des pièces d’identité pour les marins. Une exigence sur le plan international en matière de traçabilité ». Dans cette même logique, il est prévu des réformes administratives à entamer touchant les pensions et retraites des marins, leurs salaires et leurs formations en adéquation avec les besoins du marché du travail. « Quels modules à dispenser pour quelles compétences voulues», s’interroge Jean Edmond Randrianantenaina.

Ces orientations ont été avancées au cours de l’assemblée générale, la première d’une nouvelle mandature de trois ans, du Conseil national tripartite du travail maritime, CNTTM. Son actuel président, Basola Ful-Soma précise « que le CNTTM est une plateforme de dialogue entre les entités étatiques, les employeurs et les syndicats des marins. Tout se décide d’un commun accord pour éviter les éventuels conflits sociaux », a-t-il soutenu.

Le CNTTM, méconnu depuis longtemps, passe depuis hier comme une entité phare des navigations maritimes. Du moins sur le papier.

Lire la suite

Articles Similaires

Moov logo