• Cours de change
  • 4762.39 AR
  • |
  • $4451.54 AR
Copyright Image : © Moov.Mg
Image
Madagasikara

Révélations scientifiques : Comprendre l'évolution du paysage de Madagascar

14/02/2024 13:46 © Moov.Mg

Madagascar révèle les mystères de ses écosystèmes uniques. Une étude menée par les scientifiques suisses de l'Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL) et l'École polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ), apporte une perspective révolutionnaire sur l'évolution du paysage malgache et la naissance de ses espèces extraordinaires.

Précipitations et érosion

Madagascar abrite plus de 11.000 espèces végétales, dont 80% ne se retrouvent nulle part ailleurs sur Terre. Une récente étude menée par WSL en collaboration avec EPFZ propose une explication révolutionnaire quant aux transformations du paysage malgache, qui ont joué un rôle clé dans l'évolution et l'apparition de ces espèces uniques. Selon les conclusions publiées dans la revue Science, les modifications du paysage de Madagascar sont principalement influencées par des précipitations irrégulières et l'érosion des roches. La Grande Île, réputée pour son extraordinaire biodiversité, voit son paysage en constante évolution en raison de ces facteurs. L'est de Madagascar présente un escarpement montagneux formé lors de la dislocation de la Pangée, le supercontinent qui existait il y a environ 300 millions d'années. Au fil des millions d'années, cet escarpement a été repoussé vers l'intérieur des terres, tandis que les précipitations abondantes du versant est ont profondément façonné le paysage. Yi Liu, chercheur au WSL et premier auteur de l'étude, explique que les montagnes escarpées limitent l'habitat humide des forêts tropicales en bloquant les précipitations.

Nouvelles espèces

Le processus d'érosion et de régression de l'escarpement crée de nouveaux réseaux hydrographiques et vallées, générant ainsi de nouveaux habitats et des barrières topographiques qui fragmentent les habitats existants. Cette dynamique d'isolement et de reconnexion accélère l'émergence de nouvelles espèces adaptées à ces transformations, constituant ainsi une explication novatrice pour la diversité biologique unique de Madagascar. Les chercheurs ont développé un modèle informatique intégrant des reconstructions du paysage et des habitats remontant à 45 millions d'années, ainsi qu'une vaste base de données portant sur environ 9.000 plantes présentes actuellement sur l'île. Les résultats de cette analyse démontrent un lien direct entre les modifications des habitats et la formation d'espèces endémiques.

Avenir inquiétant

Cependant, malgré ces découvertes fascinantes, les scientifiques expriment des inquiétudes pour l'avenir de la biodiversité malgache. La déforestation et le changement climatique représentent des menaces imminentes pour la flore et la faune uniques de Madagascar. Loïc Pellissier, professeur d'évolution des écosystèmes et des paysages au WSL et à l'EPFZ, souligne l'urgence de la situation en déclarant : "Nos recherches montrent que l'évolution du paysage a pris des millions d'années pour former de nouveaux habitats et ainsi créer de nouvelles espèces. En quelques décennies, nous allons détruire la biodiversité en modifiant massivement le climat et en détruisant les habitats naturels." Les scientifiques projettent désormais de tester ces nouvelles découvertes dans d'autres régions à forte biodiversité endémique, avec des études déjà en cours dans les montagnes de Colombie et du sud-ouest de la Chine.

Lire la suite

Articles Similaires

Moov logo