• Cours de change
  • 4768.29 AR
  • |
  • $4413.72 AR
Copyright Image : © Moov
Image
Culture

Carine Ratovonarivo : Les actualités sur des papiers brodés

11/04/2024 13:47 © Moov.Mg

Carine Ratovonarivo, fait partie des 22 artistes qui exposent actuellement à la Fondation H Analakely, dans le cadre de l’exposition « Memoria : récit d’une autre histoire ». Son travail, inscrit dans la partie « politique » de l'exposition, offre une réflexion profonde sur la mémoire collective et l'histoire contemporaine de Madagascar.

Ecologie et durabilité

Dans le cadre de l'exposition composée d'un parcours en trois chapitres, Carine Ratovonarivo trouve sa place au sein du deuxième chapitre, « Quand la mémoire fait œuvre politique ». À travers une œuvre-broderie peu commune, elle utilise l'actualité de Madagascar comme fil conducteur pour restituer la mémoire et l'histoire de l'île. Cette approche artistique vise à stimuler une réflexion critique sur les événements qui ont façonné le paysage socio-politique de Madagascar. Carine Ratovonarivo, écodesigner de profession, est engagée en faveur de l'écologie et de la durabilité. Fille de journaliste, elle puise son inspiration dans le quotidien et les réalités contemporaines. Sa série d'œuvres intitulée « Affichage libre » présente des actualités brodées sur du papier recyclé, un choix de matériau qui résonne profondément avec sa démarche écologique.

Acte de mémoire collective

Durant les périodes tumultueuses de la pandémie de Covid-19 à Madagascar, Carine Ratovonarivo a été frappée par l'utilisation répandue du papier recyclé, notamment dans le secteur de la restauration. Ce constat a renforcé sa conviction quant à l'importance de revaloriser les matériaux écologiques dans son travail artistique. Le processus créatif de Carine Ratovonarivo est méticuleux et laborieux. Chaque pièce d'exposition est le fruit d'heures de broderie minutieuse, où elle recontextualise les informations issues des journaux pour offrir de nouvelles perspectives et lectures. En s'appuyant sur les pages des journaux, notamment pendant les périodes pré et post-électorales, elle invite le public à revisiter et à questionner les récits médiatiques. Pour Carine Ratovonarivo, son art dépasse la simple expression artistique ; il constitue également un acte de mémoire collective. À travers ses broderies, elle souhaite rappeler au public l'importance de se souvenir et de s'approprier son histoire.

Ecodesigner engagée

En tant que femme artiste, Carine Ratovonarivo reconnaît les défis auxquels elle est confrontée dans l'industrie artistique. Cependant, sa présence remarquée dans des expositions prestigieuses telles que « Memoria : récit d'une autre histoire » témoigne de sa détermination à défier les normes et à faire entendre sa voix dans un domaine souvent dominé par les hommes. Au-delà de son travail artistique, Carine Ratovonarivo poursuit également son engagement en tant qu'écodesigner, développant des gammes d'objets qui allient forme et fonction, tout en promouvant les valeurs de l'écologie et du local. Sa boutique à Andohalo est un espace où l'art et la durabilité se rencontrent, offrant aux amateurs de design une alternative consciente et responsable.

Lire la suite

Articles Similaires

Moov logo