• Cours de change
  • 4640.02 AR
  • |
  • $4354.61 AR
Copyright Image : © L'Express De Madagascar
Image
Culture

ROVAN’ANTSAHADINTA - Les travaux de reconstruction toujours en attente

20/02/2024 08:39 © L'Express De Madagascar

Brûlée en novembre, la maison de la reine Rabodozafimanjaka au Rova d’Antsahadinta n’a pas encore été rénovée. Les travaux attendent du soutien et la fin de la saison des pluies.

Suite à l’incendie dévastateur qui a ravagé la maison de la reine Rabodozafimanjaka au Rova d’Antsahadinta en novembre dernier, les travaux de rénovation tardent à commencer, laissant le lieu sacré dans un état de désolation. Cet incident marque ce mois de novembre le premier feu jamais enregistré dans ce site sacré, laissant les descendants de la reine et les visiteurs dans l’attente de sa restauration.

«En envisageant la reconstruction de la maison de la reine Rabodozafimanjaka, nous souhaitons retrouver la maison dans son état d’antan. Cependant, nous nous heurtons à des défis, notamment en cette période de pluies, alors que nous recherchons le bois ‘Ambora’ pour la construction, un matériau essentiel et rare provenant des régions côtières de Madagascar», explique Lalaina Razanamaro, guide sur place.

Outre les difficultés matérielles, les descendants sont confrontés à la tâche émotionnelle de restaurer les objets perdus dans l’incendie, tels que l’agenda de la reine, les buffets, le mobilier et les ustensiles de cuisine. «Bien que nous puissions restaurer ces objets dans la mesure du possible, leur valeur émotionnelle ne sera jamais la même. Ils ne seront que des souvenirs de ce qu’ils étaient», ajoute-t-elle.

Lieu sacré

Après un tel incident, une tradition est organisée pour demander la bénédiction divine et restaurer la sacralité au Rova, par le biais de rituels tels que le « Joro lehibe » qui implique la combustion de plantes sacrées et le rassemblement des restes des objets non endommagés. Quant à l’enquête sur l’incendie, aucun suspect n’a encore été identifié.

Le Rova d’Antsahadinta, situé à vingt kilomètres au sud-ouest d’Antananarivo, est une propriété privée gérée par le syndicat d’initiative d’Antsahadinta, composé des descendants de la reine Rabodozafimanjaka, de son frère Ratsimisotry, d’Andrianamboatsimarofy et les descendants de Mpampinono. Ce site historique, fondé en 1725 par le prince Andriamangarira, offre aux visiteurs la possibilité d’explorer l’histoire royale à travers des artefacts, des tombeaux royaux, des pierres sacrées et des habitations traditionnelles en bois. «Le Rova d’Antsahadinta est unique en son genre, offrant un aperçu authentique de la culture malgache et de son histoire royale », souligne la guide.

Lire la suite

Articles Similaires

Moov logo