• Cours de change
  • 4768.29 AR
  • |
  • $4413.72 AR
Image
HighTech

Ces tiktokeurs venus à Cannes avec des rêves de cinéma

25/05/2023 14:59 © Afp

"Passer de l'influence au cinéma, ce n'est pas impossible": invitées sur la Croisette par des marques de luxe ou des plateformes, de jeunes stars des réseaux rêvent de passer sur grand écran.

Il y a quelques jours sur la "Terrasse by Albane", un des lieux les plus prisés de Cannes pour les rencontres, une soirée réunissait une nuée de tiktokeurs, d'instagrammeurs, de youtubeurs et d'influenceurs.

Au sein de cette galaxie, il y a ceux qui ont déjà franchi le pas comme l'influenceuse Paola Locatelli (1,5 million d'abonnés sur TikTok, 1,9 million sur Instagram), qui en 2022 a fait ses débuts avec un rôle principal dans "Les Liaisons Dangereuses" sur Netflix, une adaptation du roman de Pierre Choderlos de Laclos.

-"Pas de barrière"

Ou comme Just Riadh (6,7 millions d'abonnés sur TikTok, 4,5 millions sur Instagram) qui était en février la tête d'affiche d'"A la belle étoile", où il incarne un génie de la pâtisserie.

A Cannes, "l'influenceur de l'année" 2022, selon le magazine Stratégies, a été invité par le groupe Paco Rabanne, pour lequel il a fait la promotion d'un parfum.

"Je viens à Cannes depuis 2018", affirme à l'AFP Riadh Belaïche, de son vrai nom.

Créateur de contenu humoristique pour "amener du plaisir dans la vie des gens", le jeune homme de 24 ans, arborant des lunettes de soleil en pleine soirée, dit avoir envie "de continuer dans la voie du cinéma".

"Les réseaux, c'est bien. Je ne mets pas de barrière. Je ne me dis pas que +si je fais du cinéma, je ne plus faire mes vidéos+, c'est compatible", assure-t-il.

"Sur les réseaux, il y a de tout, comme dans le cinéma. Il y a des films où on va apprendre plein de choses, et d'autres où on va juste pour se divertir".

D'autres sont impatients d'apparaître pour la première fois sur grand écran, comme Soraya (solalala12, 1,5 million d'abonnés sur TikTok, 152.000 sur Instagram). Cette autrice de sketchs avait percé en 2021 grâce à une parodie de Marine Le Pen.

Tremplin

"J'ai toujours été passionnée de cinéma", confie à l'AFP cette Strasbourgeoise brune de 22 ans, venue à Cannes avec son agent.

"C'est une occasion de voir ce qui se passe, de rencontrer les gens du milieu... J'aspire à monter les marches un jour", sourit la tiktokeuse, qui "rêve d'être parmi les plus grandes actrices" de sa génération.

Son modèle? Leïla Bekhti. "Pour moi, ces gens ont réussi leur vie car ils ont fait de leur passion leur métier", dit-elle.

Les réseaux sont un "tremplin" et "passer de l'influence au cinéma, ce n'est pas impossible", déroule la tiktokeuse.

Son nombre d'abonnés est encore "modeste" par rapport aux stars d'internet mais Isaak Dessaux, (près de 190.000 followers sur TikTok) a quand même réussi à attirer à l'attention de MUBI, une plateforme internationale de streaming de films.

A 21 ans, il fait depuis un an seulement des sketchs hilarants avec des parodies de personnages du quotidien.

"J'ai monté les marches pour le film de Catherine Corsini, avec le coeur qui battait", confie-t-il à l'AFP. "Plus que jamais, je veux faire partie de cette communauté du cinéma", poursuit celui qui a passé un bac option cinéma.

MUBI l'a dépêché sur la Croisette en tant qu'envoyé spécial, "pour montrer le Festival sous toutes ses coutures".

Un "honneur" pour ce tiktokeur originaire de la commune de Nogent-le-Roi (Eure-et-Loir) qui rêve de présenter un jour un film à Cannes et montrer "qu'on est des 4x4 et qu'on peut rouler n'importe où".

Lire la suite

Articles Similaires

Moov logo