Vous êtes ici

06-02-2019 par Kanto

Même avec le plus grand soin du monde, la carrosserie de la voiture ne pourra pas toujours échapper aux rayures. Quoi de plus irritant pour un automobiliste ? Heureusement, il existe quelques astuces qui permettent de cacher au mieux ces traces, sans forcément faire appel à un réparateur.

© turbo.fr

 

Faisons d’abord le point sur les rayures à traiter

Avant de connaître les astuces, sachez d’abord que ce ne sont pas TOUTES les rayures que l’on peut traiter nous-mêmes. Les rayures superficielles sont celles qui ne nécessitent pas l’intervention d’un professionnel.

Comment savoir si une rayure est superficielle ou non ? Voici 2 techniques :

  • L’examination de près : Penchez-vous sur la rayure et regardez le trait le plus près possible - à l’aide d’une loupe si nécessaire. Si une autre couleur apparaît sous la rayure, elle est profonde car elle a atteint l’apprêt (première couche de peinture).
  • Examiner avec l’ongle : La technique consiste à insérer le bout de l’ongle sur la rayure et l’enlever après. Si l’ongle s’accroche, c’est que la rayure est profonde.

 

Comment cacher la trace d’une micro-rayure ?

  • Le polish : polir la carrosserie peut vous aider à vous débarrasser d’une petite rayure superficielle. Pour ce faire, il vous faudra du polish (trouvé dans les magasins d’accessoires pour voitures ou certaines quincailleries). Afin de faire disparaitre la rayure, il faudra d’abord nettoyer la zone à traiter. Une fois les éventuels résidus éliminés, prendre le polish et en appliquer une couche fine avec des mouvements circulaires sur la zone. Attention : ne pas appuyer trop fort pour maintenir un état impeccable de la peinture. Laisser sécher le polish durant 15 minutes puis essuyer avec un chiffon sec.

 

  • Le dentifrice : il peut être considéré comme étant du « polish bon marché ». Ses particules abrasives ont à peu près les mêmes effets que les constituants d’un polish. Si vous optez pour la solution du dentifrice, il faudra en appliquer un peu sur un chiffon humide, puis passer ce dernier sur la zone de la rayure et polir la surface en faisant des mouvements circulaires. Essuyer ensuite avec un chiffon sec.

 

  • Les cendres de cigarettes : enroulez un linge propre et humidifié autour de votre main. Appliquez le linge sur des cendres de cigarettes puis posez sur la rayure et frotter doucement. Cette dernière devrait disparaître après.

 

  • Le bicarbonate de soude : il est recommandé si ce sont les pare-brise, les vitres ou les phares qui sont rayés. Appliquez du bicarbonate de soude sur une éponge humide, puis frottez la rayure. Séchez ensuite avec un chiffon sec.

 

Dans le cas où la carrosserie est amochée par une rayure profonde, il faudra repeindre la zone. L’intervention d’un professionnel sera ici requise.

 

Kanto Andraina