• Cours de change
  • 4762.39 AR
  • |
  • $4451.54 AR
Image
HighTech

Singapour: Amazon va investir 8,4 milliards d'euros dans le cloud

08/05/2024 09:36 © Afp

Le géant américain de la vente en ligne Amazon a annoncé mardi qu'il allait doubler ses investissements à 9 milliards de dollars (8,4 milliards d'euros) à Singapour sur les quatre prochaines années pour accroître ses capacités dans le cloud.

Le montant de ses investissements dans la cité-Etat sera ainsi multiplié par deux afin, selon Amazon, de faire face à la demande croissante de cloud, c'est-à-dire de stockage de données à distance, et de renforcer ses activités liées à l'intelligence artificielle.

"AWS (Amazon Web Services) va doubler ses investissements dans l'infrastructure cloud à Singapour de 2024 à 2028 pour répondre à la demande des clients et contribuer à renforcer le statut de Singapour en tant que rampe de lancement régionale attrayante pour l'innovation", a indiqué la société dans un communiqué.

Cette annonce intervient alors que l'autre géant américain Microsoft a dévoilé la semaine dernière un investissement de plusieurs milliards de dollars dans les mêmes secteurs en Asie du Sud-Est, à savoir 2,2 milliards de dollars américains en Malaisie et 1,7 milliard de dollars américains en Indonésie, alors que les entreprises cherchent à profiter de la demande croissante dans la région.

Selon Amazon, son investissement contribuera à soutenir chaque année quelque 12.000 emplois dans les entreprises singapouriennes.

La société s'associe également avec le gouvernement de la cité-Etat pour aider les entreprises locales à accélérer l'adoption de l'IA.

Petit mais prospère territoire et riche en infrastructures, Singapour est devenu une puissance commerciale et technologique en Asie du Sud-Est, renforçant ainsi son statut après la pandémie.

Société créée en 1994 par le désormais multi-milliardaire Jeff Bezos, Amazon a annoncé la semaine dernière que son chiffre d'affaires et son bénéfice net au premier trimestre avaient progressé au-delà des attentes du marché, notamment grâce à sa branche de cloud, AWS, qui capitalise sur l'appétit des entreprises pour les services d'informatique à distance et d'intelligence artificielle (IA).

En tout, le chiffre d'affaires du groupe a grimpé de 13% sur un an, à 143,3 milliards de dollars, et son bénéfice net est ressorti à 10,4 milliards, plus du triple de l'année dernière à la même période.

AWS a réalisé au premier trimestre 25 milliards de dollars de revenus, en croissance de 17%, dégageant 9,4 milliards de dollars de bénéfice opérationnel (indicateur clé de la rentabilité), soit les deux tiers du total du groupe, 15,3 milliards.

"La détermination des entreprises à moderniser leurs infrastructures (informatiques) et l'attrait des services d'IA d'AWS re-dynamisent le taux de croissance" de la filiale, avait déclaré Andy Jassy, le patron d'Amazon, la semaine dernière.

Amazon teste également un assistant virtuel ("chatbot") IA nommé Rufus qui fournit des conseils d'achat aux clients américains d'applications mobiles.

Dans le même temps, les fonctionnalités d'IA générative destinées aux vendeurs les aident à créer des listes de produits.

La société basée à Seattle prévoit également d'investir des milliards de dollars dans les centres de données AWS au Mexique, en Arabie Saoudite et aux États-Unis dans les années à venir, a-t-elle indiqué la semaine dernière lors de la publication de ses résultats.

Lire la suite

Articles Similaires

Moov logo