Vous êtes ici

02-08-2021 par Midi Madagasikara

Garant du quotidien des personnes détenues, le personnel pénitentiaire assure à la fois la sécurité et le bien-être social.


Copyright Image : © Midi Madagasikara

 

Ce dernier pouvant se manifester par la prise en charge quotidienne des relations entre les détenus et le monde extérieur, leur réhabilitation ou encore leur éducation. Ce qui place le personnel pénitentiaire au centre de la bonne gestion des prisons, comme l’a fait savoir Nelson Mandela, « l’administration pénitentiaire doit choisir avec soin le personnel de garde, car c’est de son intégrité, de son aptitude personnelle et de ses capacités professionnelles que dépend la bonne gestion des établissements pénitentiairesLe rôle des agents pénitentiaires se limite toutefois à celui de sécurité et se réfère souvent au seul métier des éléments des forces de l’ordre », si l’on s’en tient aux dires  de Misarimalala Haingotiana, coordinatrice nationale de la lutte contre la détention préventive, abusive, phase 2 auprès d’ACAT Madagascar durant la célébration de la journée internationale Nelson Mandela, vendredi dernier.

 

Une opportunité pour l’ACAT Madagascar et la FIACAT de sensibiliser l’opinion publique sur l’importance de « promouvoir l’importance particulière du travail social accompli par le personnel pénitentiaire ». Surtout face aux différentes problématiques de l’administration pénitentiaire à Madagascar telle que la surpopulation carcérale. Avec environ 4.000 détenus, le personnel pénitentiaire d’Antanimora est sûr d’avoir du travail aussi bien social que sécuritaire.

 

José Belalahy