Vous êtes ici

28-09-2021 par Midi Madagasikara

De retour de sa mission à Washington où Madagascar a pu bénéficier des 332 millions de dollars de droits de tirage spéciaux, la ministre de l’Economie et des Finances Rindra Hasimbelo Rabarinirinarison est déjà à pied d’œuvre.


Copyright Image : © Midi Madagasikara

 

Elle a rencontré, hier, Frédérique Lambert, le nouveau président du FMI.  La rencontre a été suivie d’une séance de travail entre les équipes respectives du MEF et du FMI. Une séance destinée notamment à entamer les initiatives pour la modernisation des finances publiques  selon les directives du président de la République.  Les techniciens ont notamment  tracé des objectifs spécifiques comme  la modernisation du  socle de base de la gestion des finances publiques afin de le mettre en cohérence avec les nouvelles exigences de cette gestion.  Une actualisation du cadre juridique  et du  cadre institutionnel  est à envisager à cet effet.  Il s’agira également d’assurer une meilleure intégration des entités autonomes et des collectivités territoriales décentralisées à l’action publique. 

 

Et ce, en initiant  une supervision stratégique des établissements et entreprises publics.  L’optimisation des  recettes de l’Etat et des collectivités locales en favorisant l’accroissement des recettes intérieures fiscales est également prévue dans les plans d’action. Des efforts seront aussi menés pour rendre efficace, rigoureuse et transparente la budgétisation des politiques publiques en renforçant les procédures budgétaires annuelles.

 

R.Edmond.