• Cours de change
  • 4640.02 AR
  • |
  • $4354.61 AR
Copyright Image : © L'Express De Madagascar
Image
Sport

NATATION - MADA 25M - Sept records de Madagascar battus

02/04/2024 06:23 © L'Express De Madagascar

Jonathan Raharvel et Baritiana Andriampenomanana chez les garçons, Holy Antsa Rabejaona et Malalasoa Andrianirina ont battu sept records nationaux durant le sommet national.

Joli triplé. La boursière du Centre international de Kazan en Russie, Holy Antsa Rabejaona, a actualisé trois records de Madagascar sur bassin de 25m. Les championnats de Madagascar se sont étalés de jeudi à samedi, à la piscine de l’Esca Antanimena.

La nageuse de Managing a amélioré, samedi, lors de la troisième journée, son propre record national en 50m papillon, de 00:28:62 contre 00:28:83 effectué en 2021. Elle a déjà actualisé, vendredi, son propre record en 50m nage libre de 00:27:02 contre 00:27:30 réalisé en 2021 à Kazan. Et lors de la première journée, Holy Antsa a déjà signé le nouveau record en 50m dos (00:30:32).

Le jeune nageur du Managing, Baritiana Andriampenomanana, encore dans la catégorie des cadets, a, quant à lui, réalisé un doublé. Samedi, il a battu l’ancien record en 800m nage libre de John Rakotomavo de Saint-Michel datant de 2020, 09:16:33 contre 09:09:17. Le même jour, il a battu l’ancien temps de l’olympien Jean Luc Razakarivony de 17:45:51, qui date de vingt-deux ans, contre 17:24:13.

Deux autres records ont été enregistrés lors de la première journée de jeudi, signés Jonathan Raharvel, triple médaillé d’or aux derniers Jeux des Iles, en 200m brasse (02:18:33), et Malalasoa Andrianirina du Tana Racing Club en 200m brasse (02:48:72). Cette dernière est une habituée dans la sélection, sauf durant les JIOI de l’an passé.

La relève

Les quinze garçons et quinze filles, les mieux classés à l’issue du test de classement, suivront un regroupement national à Mahajanga, pendant une semaine au mois d’août. « Les deux meilleurs d’entre eux, un garçon et une fille, représenteront le pays aux championnats du monde sur bassin de 25m à Budapest en décembre », confie le directeur technique national, Vony Andriamanantena.

Deux jeunes nageurs ont aussi brillé en actualisant neuf meilleures performances. Baritiana a amélioré, à lui tout seul, cinq meilleures performances chez les cadets. Il a actualisé les MP en 100m nage libre (00:54:58), en 1500m nage libre (17:24:13), en 800m nage libre (09:09:17), en 200m papillon (02:14:59) et en 400m nage libre (04:23:03).

Le nageur de Sainte Jeanne d’Arc de Boeny, Tendry Tiana Rakotobe a, de son côté, signé quatre autres records dans la catégorie des minimes. Le Majungais a amélioré les anciens temps en 100m nage libre (00:54:80), en 50m papillon (00:26:73), en 50m nage libre (00:24:71) et en 100m quatre nages (01:01:39).

Le prochain rendez-vous majeur pour les nageurs du pays sera le championnat d’Afrique en Angola, du 30 avril au 5 mai. La participation malgache reste incertaine à un mois du sommet continental.

Lire la suite

Articles Similaires

Moov logo