• Cours de change
  • 4792.56 AR
  • |
  • $4497.38 AR
Copyright Image : © L'Express De Madagascar
Image
Sport

VOLLEYBALL – CHAMPIONNAT DE MADAGASCAR 1D - GNVB réalise un doublé historique

30/05/2023 05:48 © L'Express De Madagascar

Championnat de Madagascar de Volley-Ball 1D : L’équipe masculine de la Gendarmerie remporte son douzième titre national tandis que les filles décrochent leur premier sacre.

Le sommet national 1D a pris fin ce samedi, à Toamasina.
Une étoile de plus. Le club de volleyball de la Gendarmerie nationale (GNVB) réalise un joli doublé au championnat de Madagascar en première division, samedi au gymnase du CRJS à Toamasina, plein comme un œuf. La finale masculine a été une affaire d’Analamanga. L’équipe masculine de la Gendarmerie confirme sa suprématie et remporte son douzième titre de champion national. Les gendarmes se sont imposés par 3 sets à 0 face aux jeunes volleyeurs de l’Akany Sambatra Itaosy (ASI). La gendarmerie nationale a imposé son rouleau compresseur dès l’entame du match. La bande à Tolotra, capitaine de GNVB, a toujours mené au score durant la finale. GNVB a pris le large dès l’entame du premier set, 10 à 4. L’équipe d’Itaosy arrive cependant à égaliser, 14 partout, puis le club champion en titre reprend l’avantage pour remporter la partie, 25/20. Même scénario pour les deux autres sets. GNVB prend le devant en menant 6 à 1, puis 17 à 9. La remontée de l’ASI a été tardive et insuffisante pour gagner le set, remporté par la GN (25/22). Le dernier set a été à sens unique, ravi par les gendarmes par 25/19. «Les joueurs de l’ASI sont encore jeunes. Ils ont beau résister, nous sommes plus expérimentés qu’eux», fait remarquer Irina Fitiavana Ramparany, meilleur marqueur du GNVB. «Nous avons opté pour un système de bloc haut. ASI n’est pas assez expérimenté alors que le match est de très haut niveau», confie pour sa part le coach, Eric Randriamparany. «Nous devrions encore améliorer beaucoup de choses. Nous manquons d’éléments et avons eu du mal à gérer le remplacement», reconnait l’entraineur de l’ASI, Toky Razafinimanana.

Fin de l’ère Stef’auto

À sa deuxième finale, l’équipe féminine de GNVB réalise, pour sa part, un exploit extraordinaire en faisant tomber de très haut, 3 sets à 1, Stef’auto, treize fois champion de Madagascar à domicile. L’intenable attaquante Hoby et ses coéquipières arrachent le premier set par 25 à 18. Les Nadjima et Julienne récupèrent par la suite le deuxième set, par 25 à 21 avant que les filles de la gendarmerie décrochent les deux autres par 25/13 et 25/11. «Nous étions supérieurs techniquement et physiquement outre notre cohésion», livre le coach, Tiana Randriamisason. L’entraineur du club Tamatavien, Sely Didier, a de son côté réitéré que «le club manque de quelques éléments majeurs et n’a pas eu assez de temps pour préparer le championnat». La troisième place est revenue à CVBF de Farafangana, tombeur du Cosfa chez les hommes et ASI, vainqueur sur Squad chez les dames.

Lire la suite

Articles Similaires

Moov logo