Vous êtes ici

22-09-2018 par Lova

L’équipage Rivo-Ando garde son fauteuil de leader, au terme de la deuxième journée du RIM. Il reste encore cinq épreuves spéciales à boucler, ce samedi.

L'Express de Madagascar

 


La victoire leur tend les bras. Rivo et Ando Randrianarivony (Subaru Impreza R4) ont survolé la deuxième journée du Rallye International de Madagascar, hier à Moramanga. Ils ont enregistré quatre temps scratch, dans l’ES5, l’ES7, l’ES8, et l’ES9 qui s’est disputée de nuit. Seule la sixième spéciale, longue de 31,60 kilomètres, leur a échappé, pour une dizaine de secondes au profit de l’équipage Tahina-AT (Subaru Impreza M12). Qu’à cela ne tienne, les frères Randrianarivony dominent nettement cette cinquième et avant-dernière manche de la saison. Grâce aux quatre chronos de référence établis hier, ils ont accentué encore un peu plus leur position de leader. Au terme de l’étape 2, ils ont affiché un cumul de 1h 27min 47sec. Ils comptent désormais plus de deux minutes d’avance sur leur plus proche poursuivant au général, en l’occurrence le duo Tahina-AT, qui a terminé avec un cumul de 1h 32min 02sec. Le podium provisoire n’a pas changé puisque l’équipage Tahiana-Tahiry (Subaru Impreza N4) reste campé au troisième rang, avec un cumul de 1h 32min 09sec.

Du côté des deux-roues motrices, la paire Dani-Rina (Renault Mégane M11) est pratiquement intouchable à Moramanga.
82,87 km restants.
En finissant cette deu­xième journée en 1h 32min 57sec, ils ont impressionné plus d’un. Leur quatrième place au classement général est amplement méritée. Juste derrière, l’équipage Teddy-Herman (Ford Ranger M13) a clos le top 5, bouclant l’Etape 2 en 1h 34min 21sec, prenant par la même occasion de la tête chez les tout-terrains.
Les positions sont pratiquement figées depuis jeudi soir, dans cette 39e édition du RIM, que ce soit au général ou dans les catégories, sauf pour les 4×4. À ce rythme, Rivo et Ando foncent tout droit vers leur troisième victoire de l’année. Prudence tout de même, le rallye n’est pas encore terminé. Il reste cinq spéciales lors de la troisième journée de ce samedi, totalisant 82,87 km.
Feu de brousse à Moramanga<
Triste image, hier à Moramanga. Des feux de brousse ont été signalés, en marge du Rallye International de Madagascar. L’on ignore le ou les auteurs, et l’on ne sait également pas si ces feux sont d’origine accidentelle ou intentionnelle. Mais une chose est sûre, ils ont ravagé des surfaces considérables de forêt.

Haja Lucas Rakotondrazaka

(c) L'Express de Madagascar


Lova