Vous êtes ici

04-08-2022 par Midi Madagasikara

Selon les données du Bureau des Normes de Madagascar, aucun organisme n’est à ce jour certifié 37001 (norme relative à la lutte contre la corruption) à Madagascar.


Copyright Image : © Midi Madagasikara

 

Dans un communiqué remis à la presse, le Samifin a déclaré que « afin de garantir sa fiabilité et sa performance, le Samifin choisit de prévenir et de résister à la corruption, assurer la plus haute qualité de son management et protéger au maximum la sécurité des informations qu’il détient ». À cet effet, il s’engage dans la mise en œuvre de la norme ISO 37001 pour un management anti-corruption et de la norme ISO 27001 pour un management garantissant la sécurité de l’information. Le processus est accompagné par le Bureau des Normes de Madagascar (BNM), organisme national de normalisation et représentant de l’ISO à Madagascar par le biais d’une convention de partenariat signée, hier, entre les deux parties dans les locaux du Samifin.

 

Confidentialité. L’ISO 37001 est une norme relative à la lutte contre la corruption. Elle consiste à appliquer au sein d’un organisme des mesures prévenant et éradiquant la corruption…Tandis que la norme ISO 27001  régit la sécurité des informations et garantit l’intégrité ainsi que la confidentialité de celles-ci. L’ISO 27001 définit ainsi les exigences liées à la mise en place, la réalisation, l’utilisation et l’optimisation d’un système de gestion de l’information. Ces deux normes comportent plusieurs critères. Mais le Samifin mettra tout en œuvre pour s’y conformer. Il se fixe l’objectif d’asseoir sa notoriété et d’améliorer la confiance des partenaires nationaux et internationaux. Rigoureux, le processus de certification se déroule en trois phases, une visite d’évaluation ex ante, un accompagnement et une évaluation ex post. Le BNM jouera le rôle d’assistant technique pour accompagner le Samifin tout au long de la démarche. Enfin, la certification internationale est conditionnée par des audits concluants effectués par les organismes accréditeurs internationaux lesquels vérifient la conformité à l’implémentation ou à l’ajustement, c’est selon, des deux normes ciblées. 

 

Recueillis par Dominique R.