Vous êtes ici

10-06-2021 par Midi Madagasikara

Madagascar a pu acquérir de nombreuses fournitures pour améliorer la prise en charge de la Covid-19. D’autres matériels et équipements sont attendus pour bientôt par le pays.


Copyright Image : © MINSANP

 

Transparence. C’est le mot d’ordre de l’Unité de coordination des projets (UCP) auprès du ministère de la Santé publique dans la gestion du financement lié à la prise en charge de la Covid-19. Le coordonnateur national de cette unité, Alain Rakotovao , a détaillé hier à la presse les dépenses allouées à l’achat des fournitures de soins, des médicaments et des équipements de protection  individuelle (EPI) durant cette pandémie . L’acquisition de ces ressources a été rendue possible grâce à l’appui de la Banque mondiale au ministère de la Santé, dont le montant s’élève à 61 763 000 dollars. « Nous avons déjà mobilisé environ 40 millions de dollars de ce budget depuis l’année dernière. Malgré la baisse des nouvelles contaminations, nous déployons toujours nos efforts pour l’acquisition des équipements indispensables dans la prise en charge de cette pandémie mais également pour les autres maladies pour le renforcement du système de santé à Madagascar », a-t-il souligné.

 

Grâce à ce  financement de la Banque mondiale, le ministère a pu acquérir 22 ambulances qui sont déjà dispatchés dans toutes les régions. Il y a également eu l’achat de 2000 concentrateurs d’oxygènes, 1000 bouteilles d’oxygènes et de 6000 lits dont 2000 ont été déjà utilisés. Pour les équipements de protection individuelle (EPI), Alain Rakotovao a également fait état de l’achat d’un million de surblouses , 800 000 masques FFP2, des surchaussures ainsi que des calots. L’achat des  réactifs de laboratoires ainsi que des kits de prélèvements relève aussi de ce financement sans oublier les médicaments inscrits dans le protocole de traitement de la Covid-19 comme le Magné B6, la vitamine C , l’azithromycine ainsi que le paracétamol. 25 radiographies ainsi que 130 respirateurs figurent toujours dans la liste des fournitures acquises. Madagascar attend actuellement l’arrivée de 65 ambulances et des Genexpert pour les districts dépourvus de laboratoires.

 

Narindra Rakotobe