• Cours de change
  • 4 399,93 AR
  • |
  • $3 987,83 AR
Copyright Image : © L'Express De Madagascar
Image
Economie

EXPORTATION - Le girofle fait un grand bond

04/02/2023 12:02 © L'Express De Madagascar

Le clou de girofle se porte ainsi à merveille et vient combler la défaillance de la vanille victime de conspiration des acheteurs internationaux

Parmi les produits d’exportation, le girofle tient le haut du pavé. Le volume exporté est passé du simple au double en deux ans.

Un miracle

En 2022 Madagascar est devenu le premier pays exportateur de girofle au monde. C’est juste incroyable étant donné que l’Indonésie, premier pays producteur et premier pays consommateur mondial de girofle semblait indétrônable depuis des années. La production de girofle à Madagascar qui était de 16.021 tonnes en 2020, a atteint 34.867 tonnes en 2022 en passant par 21.305 tonnes en 2021. Une production en courbe ascendante qui a généré un chiffre d’affaires de 224 millions de dollars en 2022. Le kilo du clou de girofle varie entre 7 et 8 dollars.

La manne du girofle vaut ainsi presque autant que la contribution d’un bailleur de fonds traditionnel en un an. Autrement dit, rien qu’avec les produits d’exportation comme le nickel, la vanille, le litchi, l’or … l’État peut très bien subvenir à ses besoins. La situation s’améliorera davantage quand toutes les petites unités industrielles de transformation des produits locaux, dans le cadre du programme One district one factory piloté par le ministère de l’Industrialisation, du commerce et de la consommation, seront toutes mises en place.

Usine de distillerie

Les dix-huit mille planteurs malgaches cultivent 27.000 hectares de champ de girofle essentiellement dans la région d’Analanjirofo et fournissent 13% de la production mondiale et 58% de la production africaine. Outre d’Indonésie dont la production frôle les 200.000 tonnes par an, le Sri Lanka, Maurice, Comores et Zanzibar sont les autres pays producteurs. Les pays importateurs sont l’Inde, le Singapour, l’Indonésie, le Vietnam, l’Allemagne, la Chine et les Émirats arabes unis.

La création d’une usine de distillerie d’essence de girofle à Foulpointe depuis quelques années est une des explications de la hausse considérable de la production de girofle. La baisse de la production indonésienne à cause de la crise sanitaire a été bénéfique pour les producteurs malgaches. Le clou de girofle n’a jamais été aussi florissant. En 2005 l’exportation n’était que de 6.523 tonnes. Elle était montée à 14.600 tonnes en 2009 pour descendre à 4.900 tonnes en 2010 avec la crise politique. Puis il remontait à 11.500 tonnes en 2014-2015. En 2014 la tonne valait 7.000 dollars pour descendre à 5.000 dollars en 2016. Tout dépend de la demande mondiale. Pour le moment le girofle se trouve au sommet parmi les matières premières. Il tient l’ariary un tant soit peu pour ne pas couler face aux devises étrangères.

Lire la suite

Articles Similaires

Moov logo